Vidéo-protection

La Ville de Courcouronnes dispose d’un système de vidéo-protection, composé de 22 caméras implantées sur l’ensemble du territoire communal, relié au commissariat de police d’Évry par une liaison directe par fibre optique.
Implantées à des endroits stratégiques, ces caméras permettent de veiller à la tranquillité, les espaces publics et les axes de grand passage. Bien entendu, un système de « logiciel de masquage » empêche de filmer les parties privées (jardin, habitation, etc.) afin de respecter les libertés individuelles comme le stipule la Loi.
Ce réseau de caméras, outil de prévention, de dissuasion et d’aide à l’investigation pour les Polices Municipale et Nationale, est piloté depuis un poste de surveillance avec enregistrement, géré par des agents intercommunaux.
Ce dispositif est complémentaire des caméras installées par TICE sur le territoire pour sécuriser 200 arrêts de bus.

La visualisation des images est assurée par les agents assermentés de la communauté d’agglomération Grand Paris Sud, 7j/7, 24h/24.
Les images sont enregistrées et stockées pendant 7 jours. Les enregistrements utiles aux enquêtes seront mis à la disposition de la police nationale sur simple réquisition d’un officier de police judiciaire. Un espace équipé d’un ordinateur sera mis gracieusement à la disposition des enquêteurs pour graver les images.
À la demande de la police nationale, le CSUI (centre de supervision urbain intercommunal) pourra être mis à la disposition sous le contrôle partagé des directeurs des polices municipales d’Évry et Courcouronnes à un ou plusieurs agents de la police nationale pour effectuer une surveillance particulière inhérente à une enquête judiciaire ou si la situation sur la voie publique l’exige.
Les enquêteurs seront libres d’apprécier la suite à donner aux faits observés. Un registre mentionnera donc en sus des dates d’enregistrement et de destruction, la date de sortie du support informatique, son destinataire, le motif et la référence aux dites réquisitions.

Verbaliser les infractions routières grâce à la vidéo-protection

Depuis Septembre 2010, les agents de la police municipale relèvent toutes les infractions routières grâce à la vidéo-protection
Les infractions relevées sont uniquement celles qui nuisent à la tranquillité des administrés et dégradent l’environnement à savoir :

  • circulation des pois lourds ;
  • circulation de motos Cross sur la voie publique ;
  • circulation de tous véhicules sur les couloirs de bus ;
  • circulation des deux roues sans casque sur les trottoirs ou les espaces verts.
  • ainsi que les infractions les plus graves ou dangereuses au Code de la route.

Les procès verbaux sont directement envoyés aux contrevenants, accompagnés d’un courrier signé du Maire.
La Police Municipale de Courcouronnes est la première ville de l’Essonne à avoir expérimenté ce dispositif.


Mentions légales et crédits | Nous contacter
©2017 Ville de Courcouronnes