Gilets jaunes : des cahiers de doléances en mairie

AMIF doléancesÀ l’initiative de l’Association des Maires d’Ile-de-France (AMIF), présidée par Stéphane Beaudet, plusieurs élus locaux franciliens ont décidé de mettre à disposition de leurs administrés des cahiers de doléances . L’objectif est de recenser les revendications des habitants dans ce contexte de crise politique profonde, dont les mouvements des gilets jaunes sont l’une des manifestations les plus significatives.

Depuis plusieurs années, les élus locaux franciliens tirent la sonnette d’alarme quant à la situation sociale, économique et démocratique du pays. Face à cette crise politique profonde qui gronde et s’amplifie, Stéphane Beaudet, Président de l’AMIF – et maire de Courcouronnes – , Sylvine Thomassin, Secrétaire générale et Jacques JP Martin, 1er Vice-président de l’AMIF, proposent que l’Association des Maires d’Ile-de-France soit la médiatrice d’une nouvelle forme de dialogue avec les concitoyens en colère.
« Nous voyons s’éroder la participation aux élections, nos services municipaux fermer, la liste des bénéficiaires des Restos du Coeur s’allonger », observe Stéphane Beaudet. « L’AMIF propose de récréer le lien de façon pacifiste, constructive, à l’appui de l’ancrage territorial fort de ses maires, par la mise en place dans un maximum de communes de cahiers de doléances. L’intérêt de cette méthode réside dans notre ancrage et notre rapport direct aux habitants qui nous permettra de prendre en compte les particularités des revendications propres à chaque territoire. » écrivent-ils dans le courrier adressé ce jour même à l’ensemble des maires d’Ile-de-France.

Sur cette ligne de crête étroite entre le « rien lâcher » et le « tout accepter » sur laquelle navigue le Gouvernement, l’AMIF se propose d’ouvrir cette « consultation nationale » dans les mairies qui sont avant tout « les maisons du peuple ». D’où cet appel à tous les élus franciliens afin qu’ils mettent en place dans leur mairie et sur leurs réseaux sociaux, cette consultation citoyenne directe. « Le
mécontentement et les attentes de nos concitoyens seront ensuite transmis à la Présidence de la République et au Gouvernement afin que nous nous engagions sur la voie d’une réconciliation nationale » concluent les trois élus locaux.

Lettre explicative adressée aux maires d’Ile-de-France

Cahier de doléances (téléchargeable)

Infos :
La page de doléances est téléchargeable afin d’être complétée et renvoyée par mail à secretariat.elus@courcouronnes.fr ou en mairie centre, secrétariat des élus, 2 rue Paul-Puech, 91080 Courcouronnes.